Vous êtes assujetti à l'impôt sur le revenu et vous souhaitez diminuer ce dernier ? L’investissement locatif en plus de la sûreté de la pierre peut offrir la défiscalisation recherchée. Il s'agit de miser sur le produit et le dispositif le plus adapté à votre profil de contribuable. Quelques explications.


Défiscaliser avec l'investissement locatif en France

Depuis plusieurs décennies, l'Etat utilise la fiscalité pour attirer une part de l'épargne nationale vers les segments du marché immobilier les plus tendus c'est à dire dans lesquels l'offre peine à répondre à la demande. Cette politique incitative a été reconduite de ministre en ministre au travers de nombreuses lois bien connues des Français (de Robien, Pons, Girardin, Duflot, Scellier ou Malraux par exemple). Concrètement certaines de ces lois octroient un abattement fiscal aux contribuables qui acquièrent un logement et s'engagent à le louer dans les conditions exigées par la loi. Un donnant donnant qui contribue à soutenir l'offre dans les secteurs immobiliers les plus critiques comme le logement social ou les résidences de services par exemple.


Les dispositifs pour défiscaliser appliqués à l'investissement locatif

Avec des marchés d'actions toujours aussi incertains et des rendements de l'assurance vie relativement bas, la pierre retrouve un intérêt certain pour qui veux développer son patrimoine. Un investissement locatif qui, lorsqu'il est associé à un dispositif de défiscalisation du revenu, peut devenir extrêmement intéressant.


Défiscaliser grâce au Pinel

La loi Pinel permet d'économiser jusqu'à 63.000€ sur 12 ans ! Ce dispositif s'adresse aux acheteurs d'un logement neuf dans une zone tendue en matière d'offre locative. Concrètement, le contribuable peut investir jusqu'à 300.000€ dans un appartement qu'il s'engage à louer à un loyer modéré et à des locataires aux revenus inférieurs aux plafonds prévus par la loi. La durée de l'engagement détermine l'importance de l'abattement fiscal calculé sur le prix d'acquisition du logement : 12% pour 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. Un investissement locatif qui soutient la création d'habitation à loyer modéré de qualité.


Défiscaliser avec l'investissement locatif en France


Défiscaliser avec le LMNP

On parle ici de statut fiscal appliqué à l'investisseur immobilier ! En vous déclarant Loueur Meublé Non professionnel, vous bénéficier d’un cadre fiscal simple et avantageux : l'administration fiscale applique en effet aux loyers perçus un abattement forfaitaire de 50% au titre des charges. A cela s'ajoute une durée de bail minimale de 1 an contre 3 habituellement. Le statut de LNMP s'adresse à toute location d'une habitation meublée dont les loyers perçus n’excèdent pas la somme annuelle de 23.000€ ou 50% des revenus globaux déclarés.

Défiscaliser via le Censi-Bouvard

Ce dispositif de défiscalisation vise à promouvoir la création de résidences étudiantes, d’affaires, médicalisées ou pour personnes handicapées. Le contribuable qui acquiert un logement dans une résidence de services de ce type bénéficie d'une réduction d'impôt de 11% de son prix HT répartie sur les 9 ans d'engagement à demeurer à la location. Un dispositif qui permet en outre de récupérer les 20% de la TVA appliquée à l'achat et cumulable avec le statut de LMNP. Un investissement locatif doublement gagnant en quelques sortes !

Vous le constatez, les possibilités de défiscalisation offertes par l'investissement locatif immobilier sont très concrètes. Une solution intéressante qui mérite d'être étudiée avec un conseiller spécialisé pour défiscaliser au mieux votre revenu. Il s'agit en effet d'opter pour un investissement locatif taillé sur mesure pour votre profil de contribuable : une étude professionnelle pour une défiscalisation optimale !